MARIANNICK SAINT-CERAN

Jazz – Blues – Gospel

DISTRIBUTION

Mariannick SAINT-CERAN | chant
Lionel DANDINE | 
orgue
Marc CAMPO | 
guitare
Cedrick BEC | 
batterie
Gilles GRIVOLLA | 
saxophone

DISPOSITIF 2018-2019

PRESENTATION

We Want Nina !

Portée par les riffs incisifs de guitare de Marc Campo et enveloppée par l’orgue de velours de Lionel Dandine, tous deux musiciens incontournables de la scène Jazz nationale, Mariannick St-Céran reprend le testament artistique de Nina Simone, s’exprimant dans la liberté du Blues sous-jacent à l’oeuvre de la Diva.

L’instrumentation originale chant-orgue-guitare tend à refléter l’esprit du Blues sous-jacent à l’oeuvre de Nina Simone et si l’on peut ’exprimer ainsi, donne un côté volontairement « vintage » à un répertoire très influencé par l’histoire musicale des années 70 .

L’équipe de cet enthousiasmant projet :

  • Mariannick Saint-Céran : chant (lauréate à l’unanimité au Concours de Crest Jazz Vocal, professeur vacataire au Département Jazz du Conservatoire de Manosque et de Toulon, nombreux Festivals de Jazz et concerts avec Benny GREEN , Daniel HUCK, Mario CANONGE, Sangoma EVERETT…et bien d’autres musiciens )
  • Lionel Dandine : orgue (professeur de piano, a accompagné Nicolas FOLMER, Thomas BRAMERIE, Jean-Pierre ARNAUD, Louis WINSBERG, John FEDCHOCK, Michel BARROT, André VILLEGER…)
  • Marc Campo : guitare, (professeur de guitare , a accompagné Jacques VIDAL, Michel ZENINO, André VILLEGER, Philippe SOIRAT, Michel GOLBERG…)

Parmi les titres au programme : Old Jim Crow , Four Women, My Babe Just Cares, I Loves You Porgy, I Wish I Knew How It Would Feel To Be Free , Feeling Good…

Nina Simone, de son vrai nom Eunice Kathleen Waymon, pianiste , chanteuse , Diva du Jazz et de la Soul Music, a marqué le siècle dernier par ses interprétations inoubliables et son engagement dans la lutte pour les droits civiques : elle a ouvertement abordé en concert l’inégalité raciale très répandue à cette période aux États-Unis. Plusieurs de ses chansons ont été boycottées dans certains états et interdites sur de nombreuses radios.

Nous retiendrons d’elle l’immense talent d’une musicienne engagée , modèle d’émancipation et de libération pour les femmes et la cause noire, reconnue comme l’une des plus grandes artistes du XXe siècle et qui a représenté avec le génie qui la caractérisait , toutes les facettes de la Great Black Music .

Visitez aussi les sites

Une Production Arts et Musiques

CONCERTS PASSES 2017

11 janvier – Marseille – Bastide du Ginestet
18 février – Martigues – Médiathèque
25 mars – Aix en Provence – Cité du Livre
29 juin – Jazz à Porquerolles