DIEGO LUBRANO

Des terres brûlantes du flamenco vers les contrées lointaines du jazz.

DISTRIBUTION

Diego Lubrano – compositionguitare
Xavier Sanchez – batterie
Bernard Menu – basse

SUIVEZ-LES

DOCUMENTS A TELECHARGER

Dossier de Presse

PRESENTATION

El Vuelo… Par Diego Lubrano

Guitariste et compositeur autodidacte, Diego Lubrano nous invite, avec cette première création en solitaire, à le suivre dans son périple des terres brûlantes du flamenco vers les contrées lointaines du jazz. Depuis plus de 10 ans, Diego Lubrano cherche inlassablement à lier ces deux univers au travers de ses compositions. Après de nombreuses collaborations artistiques et l’enregistrement du disque de « La Ultima ! », dont il a composé la musique avec la chanteuse Sylvie Paz, il était temps de faire chanter la guitare… Et prendre son envol.

Son langage s’est d’abord constitué par l’écoute de guitaristes flamenco comme Paco de Lucia, Vicente Amigo ou Gerardo Nuñez… puis de musiciens de Jazz tels que Joe Pass, Wes Montgomery, Pat Metheny, Sylvain Luc, Sonny Rollins, Esbjorn Svensson… et de compositeurs classique comme Gabriel Fauré et Claude Debussy. Ainsi, ce nouveau répertoire se partage entre morceaux écrits et thèmes dédiés à l’improvisation, allant des compas flamenco aux swings ternaires jazz en passant par des rythmes asymétriques… Sans oublier la force des thèmes et des mélodies, le cœur de ses compositions. Pour mener à bien cette nouvelle aventure, Diego Lubrano s’est entouré de Bernard Menu à la basse et Xavier Sanchez aux percussions; Deux talentueux musiciens dont la complicité fait merveille, sur scène comme en studio.

 

Diego Lubrano découvre la guitare flamenca à l’âge de 14 ans. Autodidacte, il perfectionne son jeu au contact de guitaristes comme Juan Carmona et Gerardo Nuñez et explore le monde du jazz avec Marc Campo et Cyril Achard. Il débute sa carrière dans le milieu du flamenco traditionnel, accompagnant des spectacles de danse dans les « tablaos » de référence que sont « La Meson » et « Los Flamencos ». Mais, ses recherches personnelles le conduisent rapidement à s’orienter vers des projets de métissage. « FlamencOpéra » (Alain Aubin, Sylvie Paz) est une création qui réunit des musiciens classiques et Flamencos. Il accompagne des chanteurs flamencos et occitans dans « Les Chants Sacrés Gitans en Provence » (El Tchoune, Gil Aniorte, Renat Sette) et des danseuses Kathak et flamenca dans « Quand le silence crie » crée et dirigé par la Rubia, danseuse flamenca et chorégraphe de renommée internationale. Actuellement, il collabore avec Renat Sette en tant que guitariste arrangeur sur le spectacle « Un homme a traversé le monde » qui met en musique les textes du poète occitan Serge Bec. Il travaille également avec la chanteuse lyrique Lucile Pessey, la chanteuse Martine Sarri et le chanteur-compositeur Jacques Mandrea avec lequel il s’est produit au « Théâtre Toursky ». En 2012, il compose avec la chanteuse Sylvie Paz le répertoire de « la ultima ! », une fusion jazz-flamenco, dont le  disque sorti en 2016 a été suivi d’une tournée nationale. Ses compositions sont mélodiques et riches de nombreux climats. Son langage s’est construit par l’exploration d’univers musicaux différents. Partant de l’univers rythmique et volubile du flamenco, Diego Lubrano a fait route vers le jazz pour explorer un monde harmonique nouveau, laissant la place à la modulation, à la notion de thème et à la sensation de liberté procurée par l’improvisation. Cette nouvelle balise l’a incité à se tourner aussi vers le classique et plus particulièrement vers la musique française du début du XXème siècle pour découvrir et s’enrichir de l’harmonie impressionniste de Claude Debussy et des modulations douces de Gabriel Faure. Perfectionniste, il recherche inlassablement à créer des ponts entre les mondes du flamenco et du jazz.